Find a job abroad

Comment trouver un job à l’étranger ?

JOBABORAD2

A chacun sa manière pour trouver un job à l’étranger, pourvu qu’elle fonctionne ! Je vais vous partager ma démarche favorite et puis vous en donner d’autres 🙂

1 – Candidature spontanée : voici ma démarche préférée, puisqu’elle m’a toujours réussi jusqu’à présent, même si elle demande du travail et de la patience. Je prépare mon CV dans la langue du pays, j’ajoute une lettre de motivation et si par exemple, je me suis mis en tête que j’allais trouver un job dans un camping de la Costa Brava, je prépare une liste de tous les campings recensés dans la région et c’est parti ! J’envoie ma candidature par e-mail. Tout cela donne un nombre certain d’e-mails à envoyer, mais avec un peu de persévérence, c’est censé fonctionner 🙂 Et puis, vous savez ce que l’on dit, en travaillant dur pour ce que l’on veut, on l’obtient !

   2 – L’anglais (2ème langue mondiale après le Chinois mandarin) : Vous avez un niveau d’anglais assez moyen, car vous sortez d’une école française, donc pas besoin d’en dire plus 😀 Ne stressez pas, ne vous mettez pas la pression ou pire encore, une barrière pour voyager ! Un conseil que j’ai appliqué et qui m’a aidé avec mon départ aux Etats-Unis : regarder une série en anglais, sous-titré Français. Oui, vous aurez l’impression que cela ne sert à rien, car vous êtes trop concentré sur les sous-titrages, mais non ! Même si vous n’écoutez pas, vous entendez et c’est déjà un bon début. Vous vous imprégniez d’un bon accent et puis à force de capter 2 mots + 2 mots + 3 mots, etc. Vous aurez forcément améliorer vos connaissances de la langue de Shakespeare 🙂

 3 – L’espagnol (3ème langue mondiale après le Chinois mandarin et l’anglais) : quand je suis partie en Espagne, je vous promets que mon niveau était catastrophique, j’avais bien appris l’espagnol au collège et puis on avait des “semblants” de cours au lycée (où le prof arrivait en disant “vivement le week-end, je suis fatigué” et nous laissait .. Rien faire, enfin, papoter entre camarades), mais voilà durant mon contrat pro (Bac +2), on nous a imposé le Néerlandais, donc mon apprentissage et ma pratique de l’Espagnol était réduit à néant ! Cependant, nous français, sommes bien appréciés en Espagne, car les touristes français sont nombreux ; Eh oui ! Environ 10 millions par an ! Donc, allez-y avec votre français et vos connaissances d’anglais ; faites sur place l’effort de parler avec vos collègues Espagnol et les bonnes bases reviendront très rapidemment. Et de là, vous pourrez enchaîner avec l’Amérique Latine peut-être 🙂

 4 – Autres méthodes que la candidature spontanée : j’imagine des organismes tels que pôle emploi international ou la maison des français à l’étranger. Si vous en avez des expériences, n’hésitez pas à les commentez au bas de cette page, cela ferait plaisir à tous les lecteurs 🙂 Et puis, il y a les sites de recherches d’emplois comme Monster, Seek, Michael Page, Career Building. N’hésitez pas non plus à créer votre profil sur Linkedin ; vous accéderez à des offres intéressantes et puis auraient éventuellement de belles opportunités grâce à vos contacts.

5 – Et votre entreprise actuelle ? Ne peut-elle pas vous expatrier ? A voir ! Surtout que financièrement parlant, c’est très intéressant.

  6 – VIE : Volontariat International en Entreprise pour les 18 – 28 ans, à qui une entreprise française confit une mission professionnelle à l’étranger durant 6 à 24 mois, renouvelable une fois. Faites vos recherches sur CITWEB.

 7 – SVE – Service de Volontariat Européen qui permet aux jeunes de 16 à 30 ans, de participer à des activités dans des domaines tels que la culture, le sport, la protection civile, l’environnement… dans un pays de l’Union européenne. Pour y participer, il faut respecter certaines conditions de nationalité, d’âge et de durée. Toutes les infos ICI.

8 – Chercher un emploi sur place : assez risqué tout de même et pas l’idéal si vous recherchez une expérience valorisante, mais pourquoi pas s’il s’agit de jobs dans la restauration ou même l’hôtellerie, par exemple.

Honnêtement, j’ai tendance, à ne compter que sur moi-même et c’est pour cela que je préfère toujours les candidatures spontanées ! Je vais vous raconter une histoire. Mon rêve professionnel est d’ouvrir mon propre établissement touristique de plein air ; lorsque j’ai fait mes recherches en 2010, la seule école qui proposait l’option HPA (Hôtellerie de Plein Air) était une Ecole Supérieur de Commerce dans la région Poitou-Charente. Coût de cet année pour valider un bac + 3 ? 6200€. Je ne parlerai pas de la qualité des cours fournis par cet école, ça n’est pas le but de l’article ; en fin d’année, nous avions la possibilité de faire notre stage en France ou à l’étranger, j’avais décidé de le faire aux Etats-Unis, donc je me suis dirigé vers la responsable des stages à l’étranger ; car vous savez, l’un de leur argument favori pour vendre leur école est “nous avons énormément de contacts, un grand RESEAU et nous pouvons vous placer à peu près où vous voulez pour vos stages”, alors j’ai pris un RDV de 30 minutes avec cette responsable.

Je suis resté assise dans son bureau 2 minutes ! 2 minutes, je vous le jure ! Je me suis assise, j’ai exprimé la raison de ma venue et elle m’a répondu qu’elle n’avait rien, ou éventuellement des stages en tant que serveuse ou vendeuse au sein de Disney Orlando en Floride. Pardon ? 6k€ et bac +3 pour être serveuse chez Mickey? Merci, au revoir. J’ai donc trouvé par moi-même mon stage dans le Maryland et c’est très bien ainsi.

Bref, si vous avez également des conseils à nous donner, partagez-les dans les commantaires svp 😀

____________________________________________________

How to find a job abroad, in a foreign country?

I’ll share with you my favorite approach to find a job abroad (not automatically the best one) and I’ll give you some more ideas 🙂

1 – Open application: this is my preferred approach, since it has always worked so far, even if it takes time and patience. I prepare my Resume in the language of the country, I add a cover letter and if for example, I have the idea to find a job in a campsite on the Costa Brava, I prepare a list of all campsites identified in the area and go! I send my application by e-mail. All that work gives a certain number emails to send, but with perseverance, it is supposed to work 🙂 And we all know that to get what we want, we must work hard!

2 – The language: first of all, with the English (2nd world language after Mandarin Chinese), you can go anywhere but it is a great point to learn the language of the country where you go. Do not stress, do not put pressure on you because of that! One tip I applied and it helped me with my English before my departure for the United States: watch a serie in English, subtitled French. Yes, you will feel that it is useless, because you are too focused on the subtitles, but no! Even if you do not listen, you will hear and that’s a good start. You will definitely improve your knowledge of the language you are trying to learn and then, when you are in the country, it will be even easier with some efforts, of course! When I was in Spain, there were a lot of French people but I was forcing myself to talk everyday with my Spanish colleagues to improve my Spanish 🙂

3 – Other methods than spontaneous/open application: I guess international employment center or something like what we have in France which is called “House of French abroad”. If you have experience, feel free to comment at the bottom of this page, it would please all our readers 🙂 And then there are the job search sites such as Monster, Seek, Michael Page, Career Building. Do not hesitate to create your profile on Linkedin; you access to interesting offers and then possibly have great opportunities through your contacts.

5 – And your current company? Can you not be an expatriate? Check it out! Especially for the financial aspect, it’s very interesting.

6 – EVS – European Voluntary Service, which enables young people aged 16 to 30, to participate in activities in areas such as culture, sport, civil protection, the environment … in a country of the European Union . To participate, you must meet certain conditions of nationality, age and duration. All info HERE.

8 – Finding a job on the spot: still quite risky and not ideal if you are looking for a rewarding experience, but why?!

Honestly, I tend to rely on myself and that’s why I always prefer open applications! I’ll tell you a story. My professional dream is to open my own outdoor touristic establishment; when I did my research in 2010, the only school that offered the option “Outdoor Hospitality” was a Superior School of Business. Cost of this year to validate a bachelor degree? 6,200€. I will not speak about the quality of the courses provided by this school, it is not the purpose of the article; end of the year, we were able to do our internship in France or abroad, I decided to do it in the USA, so I asked a appointment with the lady in charge of the internships abroad; as you know, one of their favorite argument to sell their school is “we have a lot of contacts, a large NETWORK and we can set you roughly where you want for your internship,” so I took an appointment of 30 minutes with the responsible person.

I remained sitting in her office 2 minutes! 2 minutes, I swear it! I sat, I expressed the reason of my coming and she said she had nothing, or perhaps internships as a waitress or shop assistant in Disney Orlando Florida. Pardon me? 6200 bucks the year and a bachelor degree to be a waitress at Mickey? Thank you, goodbye. So I found myself my internship in Maryland and it was my best experience ever!

Anyway, if you have any tips for us, please share it in the comments? 😀 Thanks.

Advertisements

3 thoughts on “Find a job abroad

    • Thanks Andrea, I always have been independant and I don’t like to rely on people to get things done, but sometimes, you have to… Like now for my project in Mexico and it is sometimes getting me crazy 😛

      Like

  1. Pingback: A 3 DAYS VISIT TO ONE OF THE BEST EUROPEAN CAPITAL, AMSTERDAM – SophieAdventures

Share your comments / Partage ton opinion :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s