Mixing simple pleasures and business with Hostel Humanity coming soon

Malgré tout ce qui est en cours concernant mon projet, je décroche quand même parfois plusieurs heures pour profiter de bons moments avec mes amis.

Lâcher prises quelques heures pour une meilleure productivité

Dans mon article précédent, vous avez vu des photos de l’île de Cozumel où j’étais en septembre dernier ; deux copines m’ont offert une superbe journée sur l’île située face à Playa del Carmen pour un tour qu’elles avaient à tester par leur travail. Nous avons dans un premier temps visité un village maya avec un chaman où nous avons appris comment vivait la population à l’époque, c’était très enrichissant. Nous avons ensuite repris nos jeeps pour nous rendre sur une plage où nous avons nagé avec masque et tuba pour admirer les profondeurs marines absolument splendides de la région. Puis nous nous sommes rendus via un chemin de terre bien abîmé jusqu’à un ancien mirador que les Mayas avaient construit, avant de rebrousser chemin et nous arrêter sur une plage complètement abandonnée où nous avons partagé tous ensemble un délicieux repas. Evidemment, tout cela s’est passé dans la bonne humeur comme toujours avec les si charmants Mexicains, je ne me lasserai jamais de vous dire à quel point j’aime ce peuple si accueillant, généreux et joyeux ! Enfin, tandis que la pluie est arrivée, nous avons quand même profité avec un nouveau copain Mexicain rencontré lors de cette journée, de la mer absolument magnifique et c’est d’ailleurs de là que je tire mes photos où j’apparais seule dans l’eau turquoise comme vous l’avez vu précédemment. Ci-dessous, il s’agit d’une photo prise à Playa del Carmen.

dsc_03333

Despite everything that is going on about my project, I still manage to spend several hours with my friends sometimes.

Letting go a few hours for better productivity

In my previous post, you saw pictures of the island of Cozumel where I was last September; two friends of mine offered me that great tour they had to test through their work. We first visited a Mayan village with a shaman where we learned how people lived at the time, it was very enriching. Then, we took our jeeps to a beach where we snorkeled to admire the absolutely beautiful marine depths of the area. Then we went through a damaged dirt road to an ancient mirador built by the Mayans before turning back and stopping on a completely abandoned beach where we shared a delicious meal all together. Obviously, all of this happened in a great atmosphere as always with the charming Mexicans, I could never tell you enough how much I love those people so welcoming, generous and cheerful! Finally, while the rain arrived, we still enjoyed with a new Mexican friend met during that day, the sea absolutely beautiful and that is where I shoot my pictures where I appear alone in the turquoise water you saw before. Above is a photo taken in Playa del Carmen.

dsc07787dsc07791

Simple pleasures 🙂

On the other hand, I decided to take full advantage of my chance to live in the Caribbean where the scenery is magnificent and where the temperature is always here to warm our hearts and our bodies! Also, in addition to regularly enjoying the magical colors of the sunsets or full moon nights, I now get up once a week around 6:00 am  to start my day with a sunrise, which like everything here, is always different and is an incredibly beautiful and indescribable spectacle. Knowing that I live 5 minutes walk from the beach, it would be a shame to refuse for myself all those pleasures!

Les plaisirs simples 🙂

Par ailleurs, j’ai décidé de profiter pleinement de la chance que j’ai de vivre dans les Caraïbes où les paysages sont magnifiques et où la température est toujours là pour nous réchauffer le cœur et le corps ! Aussi, en plus de régulièrement profiter des couleurs magiques des couchers de soleil ou encore des nuits de pleine lune, je me lève désormais une fois par semaine vers 6h00 afin de commencer ma journée par un lever de soleil, qui comme tout ici, est toujours différent et est un spectacle incroyablement beau et indescriptible. Sachant que je vis à 5 minutes à pied de la plage, ce serait dommage de se refuser tous ces plaisirs !

Des opportunités uniques

Je vous parlais quelques lignes plus haut de l’opportunité de visiter Cozumel que j’ai eu grâce à mes copines. Et puis, grâce aux différents copains guides, j’ai aussi eu celle de faire notamment des tours de Catamaran ; évidemment, je n’ai pas que ça à faire que des sorties catamarans, mais j’en ai profité une fois pour le coucher de soleil et bien que le ciel fût nuageux ce jour-là, ce fût une autre jolie expérience et d’autres belles rencontres encore ! J’en avais déjà parlé dans un article précédent, mais ici nous avons des opportunités incroyables que nous aurions difficilement en France, à moins d’évoluer dans un milieu riche … Mais, il faut dire aussi, que contrairement à la France où j’ai toujours eu un cercle d’amis restreint par choix, mon attitude au Mexique étant tellement différente, puisque je suis naturellement très sociable depuis mon arrivée ici où je ne connaissais absolument personne, je connais maintenant beaucoup de monde, ce qui évidemment permet d’avoir plus d’opportunités de vivre des expériences incroyables avec les uns et les autres. Je disais d’ailleurs à certaines personnes de mon entourage que ça m’est étrange de connaître autant de monde désormais, alors que ça n’a jamais été le cas dans mon propre pays en France. Enfin, pour information, les photos que vous verrez plus bas ont été prise lors d’une virée au sein de la magnifique Réserve Naturelle de Sian Ka’an que j’avais déjà visité en 2012 d’ailleurs !

montage-un-an

Unique Opportunities

I spoke to you a few lines earlier about the opportunity to visit Cozumel that I had thanks to my girlfriends. And then, thanks to few friends who are guides, I also had the opportunity to do Catamaran tours. Obviously, I do not have time to do everyday catamaran, but I did it once for the sunset and although the sky was cloudy that day, it was another nice experience and a way to meet other great people! I had already spoken about it in a previous article, but here we have incredible opportunities that we would hardly have in France, unless we live in a rich environment … But, it must also be said that unlike France where I always had a circle of friends limited by choice, my attitude in Mexico being so different, since I am naturally very sociable since I arrived here where I knew absolutely nobody, I now know a lot of people and of course, have more opportunities to experience incredible experiences with each other. I told some people around me that it is strange to know so many people from now on, whereas it has never been the case in my own country in France. Finally, for your information, the photos that you see below were taken during a trip in the magnificent Reserve of Sian Ka’an that I had already visited in 2012 by the way!

dsc08060

And what’s up with “Hostel Humanity”?

The construction has been relatively good since the beginning, and the rainy season was almost non-existent, which allowed to reach the roof without delay in September and thus continue the work serenely the months of October, November and now December. But as everything cannot go perfectly well, the problems came back with the obtaining of my VISA. In order to get the VISA, it is absolutely necessary to leave the country, so I took the decision since the end of August that instead of making a return trip to Miami, located 1h30 from Cancun, I would rather return to France, with JetAirfly being really accessible (150 to 250 euros direct flight from Cancun to Brussels). I would make a surprise to my family, since only my sister was in the confidence. So I went out as planned, except that everything did not really go as planned … I will tell you more in my next post!

La suite des affaires relatives à « Hostel Humanity » ?

La construction s’est relativement bien passée depuis le début, de plus, la saison des pluies ayant été quasi inexistante, cela a permis d’arriver jusqu’au toit sans retard en septembre et ainsi continuer le travail sereinement les mois d’octobre, novembre et maintenant décembre. Mais comme tout ne peut pas parfaitement bien se passer, les problèmes sont revenus avec l’obtention de mon VISA qui a pris énormément de retard. Etant donné que pour récupérer le VISA, il faut absolument sortir du pays, j’avais pris la décision depuis fin août que plutôt que de faire un aller-retour à Miami, situé à 1h30 de Cancun, je rentrerai plutôt en France, les vols avec JetAirfly étant vraiment accessibles (150 à 250 euros le vol direct de Cancun à Bruxelles). Je ferai ainsi une surprise à ma famille, puisque seule ma sœur était dans la confidence. Je suis donc sortie comme prévue, sauf que tout ne s’est vraiment pas passé comme prévu … Je vous raconterai cela dans mon prochain article !

What is the place you go to or you think about when you need to relax and live the moment?

A quelle endroit ou activité pensez-vous lorsqu’il s’agit de lâcher prise et vivre l’instant présent ?

 

Advertisements

Share your comments / Partage ton opinion :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s