MOVING TO MEXICO: LET’S ROCK’N’GET MY HOSTEL’S BUILDING PERMIT

So here I am back in Mexico since May 29th 2016, for a “final” move . The last time I wrote about Mexico, it was about my last stories happened before my return to France December 22nd, 2015. So I managed to “complete” the first step despite all the roadblocks that my notary had put in my way. I had signed my deed of property, it only remained for the former owner to sign as well and I could get the document when back to Mexico. A return initially scheduled end of February, you’ll understand that everything did not work as “expected”. Meanwhile from France, I started the second part, which concerns the implementation of the plans with an architect that I had not yet elected.

dsc_1927

Me voici donc de retour au Mexique, pour un emménagement « définitif » depuis le 29 mai 2016. La dernière fois que j’ai écrit sur le Mexique, je vous parlais de mes dernières aventures, juste avant mon retour en France le 22 décembre 2015. J’avais donc réussi à « terminer » l’étape 1 malgré tous les bâtons dans les roues que mon notaire avait mis sur ma route. Mon titre de propriété était donc signé de ma part, il ne restait plus qu’à l’ancien propriétaire de le signer pour que je le récupère à mon retour, initialement prévu fin février. Vous aurez compris, que tout ne s’est pas passé comme « prévu ». En attendant depuis la France, je m’attaquerai donc à la seconde partie, qui concernerait la réalisation des plans avec un architecte que je n’avais pas encore élu.

dsc_1933

dsc_1935

Réalisation des plans de l’auberge et financement

Il s’est avéré que je n’ai pas fait appel à un architecte finalement, car mon constructeur m’annonça que le modèle de plan que j’avais réalisé par moi-même via un site d’architecture gratuit trouvé sur internet, était suffisamment compréhensible pour que l’ingénieur avec qui mon constructeur travaille de pair, puisse les retravailler afin d’y intégrer toute la partie technique. Voilà donc une bonne nouvelle ! Nous sommes là en janvier 2016, soit une année après avoir eu l’idée de mettre en place cette auberge de jeunesse sur mon terrain de Puerto Morelos acheté en 2012. En parallèle, j’ai pris rendez-vous avec une banque coopérative de Dunkerque (de là où je suis originaire) et avec ma banque de famille chez qui nous sommes depuis toujours, afin de présenter mon projet avec business plan et budget prévisionnel à l’appui, sur lesquels j’avais évidemment longuement travaillé en 2015, cela dans le but d’obtenir un crédit. L’option avec la banque coopérative me plaisait pour ses valeurs, mais ils ne pouvaient pas accepter un crédit sur un projet à l’étranger, tandis que ma banque de famille, à priori, l’accepterait sous conditions que je vende mon appartement en région Parisienne et que mes parents se portent garants du crédit.

dsc_1948

Realization of the hostel’s plans and funding

It turned out that I did not work with an architect, because my constructor told me that the model of plans that I had made myself thanks to a free software was understandable enough for the engineer to finish them by incorporating all the technical part. Great news! We are here in January 2016, one year after I got the idea to set up this hostel on my land bought in 2012 in Puerto Morelos. In parallel, I had appointments with a cooperative bank in Dunkerque (where I am from) and my family bank where I introduced my project with a business plan and an estimated budget, on which I had obviously worked extensively in 2015, in order to get a bank credit. I liked the cooperative bank for its values, but they could not accept a credit on a project abroad, while my family bank would apparently accept it under the conditions I sell my apartment near Paris and I have my parents as guarantors of the credit.

dsc07167

dsc07174

Building permit application

Beyond the implementation of the hostel’s plans, we had to file the application for a building permit. Puerto Morelos which has become a municipality this year had its offices to submit construction license applications opened in early March, even though they were supposed to open in early February. The delay created a delay on my own project and stressed me a bit out, but ultimately everything is perfect and in retrospect, I realize that once again, everything happened just as it had to happen, you will understand later. Thus, always trust life, even when it seems imperfect, it is really perfect!

dsc07256

La demande de permis de construire

Au-delà de la réalisation des plans, il faut déposer la demande de permis de construire. Puerto Morelos étant devenu une municipalité au 1er janvier 2016 (anciennement rattachée à Cancun), les bureaux pour déposer la demande de permis de construire n’ont ouvert que début mars, alors qu’ils étaient censés ouvrir début février. Cela a engendré du retard sur mon projet et m’a causé un peu de stress, mais finalement tout est parfait et avec le recul, je réalise qu’une fois de plus, tout s’est passé exactement comme cela devait se passer, vous le comprendrez plus tard. Aussi, il faut toujours faire confiance en la vie, même quand elle nous paraît imparfaite, elle est réellement parfaite ! Néanmoins, le retard de la mairie me mettait en retard également sur ma demande de crédit, car pour finaliser mon dossier de business plan, j’attendais un devis détaillé concernant la construction qui ne pouvait arriver qu’à partir du moment où la mairie nous aurait confirmé les normes à respecter en terme de construction, au moment du dépôt du dossier.

dsc07417

Le serpent se mord la queue …

Pour que mon dossier à déposer en mairie soit complet, il fallait parmi tous les documents mon titre de propriété, qui bien sur était encore chez mon notaire qui lui, ne me répondait même plus à savoir quand mon constructeur pourrait récupérer une copie … Rien de bien étonnant vous me direz. L’ingénieur, lui aussi prenait maintenant tout son temps pour finaliser mes plans que j’avais revu de A à Z avec mon constructeur ; enfin, c’était un cercle sans fin où je ne voyais plus le bout du tunnel, pour vous passer de très nombreux détails et puis avec tout cela, je n’arrivais pas à trouver un nom pour l’auberge de jeunesse. Bref, c’est finalement le 31 mars 2016 que mon constructeur a récupéré la copie certifiée de mon titre de propriété auprès de mon notaire ; puis, il m’a annoncé la première semaine d’avril que l’ingénieur était en train de modifier les plans d’ « auberge de jeunesse » en « maison », car un permis pour faire du commerce ne serait pas accepté sur la zone où mon terrain se trouve. Evidemment, cela a engendré des frais supplémentaires pour ce deuxième jeu de plan, ce qui m’a énervé, car l’ingénieur savait tout cela dès le départ … Mais s’il n’y avait que ça ! Cet ingénieur a clairement braqué mon compte en banque comme vous le découvrirez plus tard, bien que j’ai réussi à minimiser les dégâts.

dsc07328

The snake biting its tail …

To drop my file off at the city hall, I needed my deed of property, which of course was still at my notary who was even not answering me anymore to know when my constructor could get a copy… Nothing astonishing you’ll tell me. The engineer was now also taking all his time to finalize my plans; Finally, it was an endless circle where I could not see the end of the tunnel, and cherry on the cake, I could not find a name for the hostel! In short, it was finally March 31st, 2016 when my constructor got the certified copy of my deed of property by my notary; Then, he told me the first week of April the engineer was changing the plans of the “hostel” into plans of a “house” as a construction license to do business would not be accepted on the area where my land is. Obviously, it resulted in additional costs for this second game of plans, which pissed me off because the engineer knew this from the start … But if it was only that detail! This engineer has clearly hold my bank account up as you will discover later, although I managed to minimize the damage.

dsc073122

dsc07358dsc07361

Business plan finished, but as far … Another source of additional delay

In mid-April, the business plan on which I worked for over a year was finally completed with the finale quote from my constructor, so I gave it to the bank at that time. Nevertheless, there is something I have not told you! To get a new credit, I absolutely needed to sell my appartement near Paris but I did not sell as expected. Go on ! Why easy when you can do dificult? You know that now that you are used to read me, right? :p If you remember, I explained earlier that I had signed the sales agreement November 2nd, 2015, yet in April, 6 months later, I still had the apartment. Again, I’ll pass the details to explain quickly the problems: early February, the buyer did not get his credit; another buyer came along, but his 10-year residence permit had expired the week before asking for the credit; of course, as you can guess, it takes months in Paris to get your papers. I let you imagine the additional stress that I had imagining she would not receive her new card or the bank would refuse the loan… Moreover, I was already postponing to 3 months later my return to Mexico, but I was still was afraid of not being able to be present for the signature of my appartment sale. Finally, the buyer received her document early June, while I was gone late May. I had prepared in advance with the notary, a power of attorney for my cousin to sign the sale of my flat which was finally done on 11 July 2016. Phew! You see, everything is perfect!

dsc07364

Business plan déposé, mais pour autant … Une autre source de retard supplémentaire

Mi-avril, le business plan sur lequel j’avais travaillé plus d’un an était enfin complété du devis de mon constructeur et déposé en banque pour la demande de crédit. Néanmoins, il y a quelque chose dont je ne vous ai pas encore parlé ! C’est que mon appartement en région Parisienne que je me devais absolument de vendre pour obtenir un nouveau crédit, ne s’est pas vendu comme prévu. Allez là ! Pourquoi faire facile quand on peut faire compliqué ? Vous avez l’habitude à force de me lire, non ? :p Si vous vous souvenez bien, j’expliquais plus tôt que j’avais signé le compromis de vente le 2 novembre 2015 et pourtant en ce mois d’avril, soit 6 mois plus tard, j’avais encore l’appartement. Encore une fois, je vais vous passer les détails pour vous expliquer très rapidement les problèmes rencontrés : l’acheteur n’a pas eu son crédit et j’ai appris cela début février 2015 ; une autre acheteuse s’est présentée, mais sa carte de séjour de 10 ans s’est expirée la semaine précédant sa demande de crédit auprès de sa banque, de ce fait, la demande lui a été refusé en attendant qu’elle ait à nouveau sa carte de résident (oui, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas) ; à savoir qu’en région Parisienne, tout prend des semaines, des mois, parfois des années (je parle en connaissance de cause pour d’autres sujets que je n’aborderai pas sur mon blog …) ; je vous laisse donc imaginer le stress supplémentaire que j’ai eu à l’idée qu’elle ne reçoive pas sa carte ou qu’elle la reçoive pour ensuite m’entendre dire que la banque refuse son prêt … Par ailleurs, j’avais déjà repoussé de 3 mois mon retour au Mexique, mais je craignais encore de ne pas pouvoir être présente pour la signature de vente du bien. Finalement, l’acheteuse a reçu sa carte de résident début juin, tandis que j’étais partie fin mai. J’avais préparé à l’avance avec le notaire, un pouvoir à ma cousine pour qu’elle signe la vente de mon appartement qui s’est finalement faite le 11 juillet 2016. Ouf ! Vous voyez, tout est parfait !

 

dsc07116

Tout est parfait, même dans l’imparfait 🙂

Oui oui ! Tout est parfait, car la vente de mon appartement et donc le déblocage de 25 000 euros (sur ce que j’en ai dégagé) est arrivé exactement au moment où j’ai reçu mon permis de construire ! En regardant en arrière, je me souviens que début avril et notamment un jour où j’étais à Cannes, j’étais terriblement frustrée d’apprendre que l’ingénieur n’avait pas encore finalisé les plans pour le dépôt du dossier de permis de construire en mairie (qui aurait dû être prêt fin février), car chaque semaine on me disait la semaine prochaine (comme pour tout) et chaque semaine c’était la même chanson, jusqu’à ce que finalement, après plus de 3 mois d’attente, mon dossier ait été déposé en mairie à la mi-mai. Mais ne crions pas victoire trop vite, puisque le dossier n’a pas été validé avant plusieurs semaines ; d’ailleurs à mon retour le 29 mai 2016, il n’y avait pas encore de retour positif de la mairie, mais par contre, le positif, c’est que moi ça y est ! J’étais de retour comme vous pouvez le voir avec mes photos prises à Cancun, Puerto Morelos et Playa del Carmen, magnifique n’est-ce pas ? 🙂

dsc07118

Everything is perfect, even the imperfect 🙂

Yes Yes ! Everything is perfect, because the sale of my flat and therefore the 25 000 euros I made out of this sale arrived exactly when I received my construction permit! Looking back, I remember that early April, including a day when I was in Cannes, I was terribly frustrated to learn that the engineer had not yet finalized the plans for filing the construction permit application for the city hall (which should have been ready in late February), because every week I was told next week and each week it was the same song, until finally, after more than 3 months of wait, my case was filed at the town hall in mid-May. But the file has not been validated for several weeks; even not before my return May 29th, 2016, there was still no positive response from the city hall of Puerto Morelos, but the positive is that I WAS BACK! As you can see with my photos taken in Cancun, Puerto Morelos and Playa del Carmen, beautiful, is not it? 🙂

dsc07121

Do you think everything is perfect even in the imperfect, too? 🙂

Pensez-vous également que tout est parfait, même dans l’imparfait ? 🙂

Advertisements

2 thoughts on “MOVING TO MEXICO: LET’S ROCK’N’GET MY HOSTEL’S BUILDING PERMIT

  1. Pingback: Heroine of my own Mexican adventures movie | SOPHIE ADVENTURES

  2. Pingback: Hostel Humanity was born | SOPHIE ADVENTURES

Share your comments / Partage ton opinion :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s