Enchanted escape to the islands of Hvar and Korcula

So, here I am on the island of Hvar after taking the ferry from Split, as explained in my previous article.

Hvar, one of the best islands in Europe?

The weather was cloudy when I arrived in Hvar, but I immediately noticed that it would be few magical hours for me to discover that place! I was not going to spend the night at a Airbnb, but within an apartment/hotel. The owner came with her car to pick me up and when I arrived to my place, I realized that my night would be very different from the horrible one I spent the night before in Split. Indeed, I had 2 bedrooms, 2 bathrooms, a living room, a big kitchen … All that for myself! Such a shame I had not someone special to share that time with me. I am not only talking about the big place for me alone, but also about the island itself. It is such a romantic destination that I would recommend it as a getaway with the loved one 🙂 Let’s discover it a bit through my picture.

DSC05435

Me voici sur l’île de Hvar après avoir pris le ferry depuis Split, comme expliqué dans mon article précédent.

Hvar, l’une des meilleures îles d’Europe ?

Le temps était nuageux lorsque je suis arrivée à Hvar, mais j’ai tout de suite remarqué que la découverte de ce lieu serait quelques heures magiques ! Je n’allais pas passer la nuit chez l’habitant, mais dans un appartement/hôtel. La propriétaire est venue me récupérer en voiture et en arrivant sur place, je me suis dit que les nuits se suivaient, mais ne se ressemblaient pas. Il était évident que ma nuit serait très différente de celle vécue 24 heures plus tôt à Split. En effet, j’avais ici deux chambres, deux salles de bains, une salle de séjour, une grande cuisine … Tout cela pour moi seule, cela changeait des 6m² de la veille ! Quel dommage que je n’avais pas un amoureux avec qui partager ce moment. Et je ne parle pas seulement de mon hébergement, très grand pour moi seule, mais également de l’île elle-même. Elle est si romantique que je la recommanderais sans hésitation comme escapade avec l’être aimé 🙂 Découvrons-la un peu via mes photos.

DSC05439DSC05438DSC05449DSC05448 - Copy

Dominer Hvar depuis sa forteresse à la tombée de la nuit

Après avoir déposé mes affaires dans mon appartement/hôtel, il ne me restait plus qu’une heure et demie pour découvrir la ville sans être totalement plongée dans l’obscurité de la nuit. J’ai décidé de me diriger immédiatement vers les hauteurs de la ville, c’est-à-dire jusqu’à la forteresse de Hvar qui offre un panorama splendide sur le village.

En redescendant, j’ai compris pourquoi Hvar est surnommé le Saint-Tropez Croate ; en effet, l’agitation de la nuit sur le port ressemble en version miniature à celle du célèbre village français. Entre ses bars, boîtes de nuits, yachts et personnes à la pointe de la mode pour faire la fête, on s’y croirait presque ! Pour moi, il ne s’agissait pas de faire la fête, mais de rentrer me détendre dans mon appartement ; sur la route du retour, je me suis égarée et un habitant de l’île s’est alors proposé de me déposer jusqu’à mon hébergement. Cela a à nouveau souligné mon impression selon laquelle les Croates sont accueillants, chaleureux, sympathiques et aimables !

DSC05453

Overlook Hvar from its fortress at nightfall

After dropping my things in my apartment/hotel, I had an hour and a half to discover the city without being totally immersed in the darkness of night. I decided to walk immediately to the heights of the city, that is, until the Hvar fortress that offers a splendid overview of the village.

Going back down, I understood why Hvar is known as the Croatian Saint-Tropez; indeed, the agitation of the night on the port is like a miniature version of the famous French village. Between bars, nightclubs, yachts and fashionable people ready to party, we almost believe it! For me, it was not time to party but to relax in my apartment. On the way back, I got lost and a Croatian man offered to drop me to my accommodation. That shows again how welcoming, warm, friendly and helpful Croats are!

DSC05457DSC05461DSC05465

Morning walk through Hvar before continuing the road trip to Korcula

While the storm stopped as I was getting ready to leave the apartment, it was 9:45 a.m. when I started wandering around the village, I went on the port and a bit more on the heights to enjoy one last time the beauty of this mini Saint Tropez. At 11:15 a.m., the ferry to reach Korcula was here ; the trip takes 2 hours and costs 90 kunas (€ 8).

DSC05474

Balade matinale à Hvar avant de continuer le road trip vers Korcula

Tandis que l’orage a cessé pendant que je me préparais à quitter mon appartement, il est 9h45 lorsque je pars me balader dans le village, du côté du port et un peu plus sur les hauteurs pour profiter une dernière fois de la beauté de ce mini Saint-Tropez. A 11h15, je dois déjà reprendre le ferry en direction de Korcula ; le voyage dure 2 heures et coûte 90 kunas (8€).

DSC05497

Une arrivée ensoleillée à Korcula

C’est à peine descendu du ferry que je découvre mon nouvel endroit pour la nuit, très bien placé à l’entrée du village. Mon hôte ne parle pas du tout anglais, mais peu importe, elle a l’air gentille et me remet tout ce dont j’ai besoin ; je peux tranquillement partir me balader et trouver un endroit où déjeuner.

Je mange un délicieux risotto aux fruits de mer pour 10 euros, avec une vue imprenable sur le village de Korcula, le long de la mer ! Après avoir déjeuné, je pars visiter le village qui n’est pas très grand ; aussi, une journée est largement suffisante pour visiter l’île. Puis, en fin d’après-midi, je m’installe tranquillement au soleil et en bord de mer afin de lire mon livre “L’homme qui voulait être heureux” de Gounelle. Ce livre nous fait prendre conscience à quel point notre bonheur est intimement lié à nos croyances, sur notre physique, nos capacités à faire ou ne pas faire les choses, sur les autres, sur l’image que l’on renvoie, etc. C’est passionnant !

DSC05498

A sunny arrival in Korcula

As soon as I arrived on the port, I discovered my new place for the night, well located at the village entrance. My host did not speak any English, but regardless, she seemed nice and gave me everything I needed ; I could peacefully take a stroll and find a place to have lunch.

I ate a delicious seafood risotto for 10 euros, with a breathtaking view on the town of Korcula, along the sea! After lunch, I visited the village which is not very big. One day is more than enough to visit Korcula. Then, late in the afternoon, I quietly settle down under the sun and by the sea in order to read my book “The man who wanted to be happy” by Gounelle, a great book that you should read! 🙂

DSC05503DSC_0536

Sur les traces de Marco Polo à Korčula

Marco Polo, né dans les années 1200 sur l’île de Korčula en Croatie, était un marchand vénitien médiéval, mais il est davantage connu en tant que voyageur et écrivain de renommée mondiale. Avec son père et son oncle, Marco Polo a été parmi les premiers Européens à voyager sur la célèbre route de la Soie qui s’étire du Moyen-Orient à la Chine.
La ville de Korčula possède encore de la maison où le célèbre voyageur est né, c’est celle que vous voyez ci-dessous sur mes photos. Malgré son intérieur plutôt monotone, la tour de la maison offre une vue panoramique de d’île. La maison est aujourd’hui sous la protection de la Mairie de Korčula et propose un musée évidemment consacré à Marco Polo.
En réalité, le lieu de naissance de Marco est quelque peu ambiguë, mais il est certain qu’il a été fait prisonnier par les Génois durant la bataille navale de Korčula, entre les états vénitiens et génois.

DSC05528

On the steps of Marco Polo in Korcula

Marco Polo, born in 1254 in Korčula, was a medieval Venetian merchant, though he is more famous as a world renowned writer and traveller. Marco Polo was amongst the first Europeans to travel the famous Silk Road trade route, stretching from the Middle East to China, with his father and uncle.

You can see the house of his birth on my picture above. Despite its rather featureless interior, the houses’ tower allows for a panoramic view of Korčula. The house is under the protection of the Korcula Town Hall and is a museum of Marco Polo.

Actually, Marco’s place of birth is somewhat ambiguous, but it is certain that he was taken prisoner by the Genoese in the naval battle of Korcula, between the Venetian and Genovese states.

DSC05488DSC05529

Early morning departure for Ston

It is 8 a.m when I leave my room and discover Korcula slowly waking up. I go out in the village to get to the bus station. I love this moment of the day when everything is still calm, the sun is still shy, but warm enough to warm my skin!

DSC05489DSC05485

Départ matinal pour Ston

Il est 8h00 lorsque je quitte ma chambre et découvre Korcula se réveiller doucement. Je sors au cœur du village pour rejoindre la station de bus. J’adore ce moment de la journée où tout est encore calme, où le soleil est encore timide, mais suffisamment chaud pour réchauffer ma peau !

DSC05537DSC05539

What is the best island you visited in your life?
Quelle est la plus belle île que vous ayez visité dans votre vie ?
PLEASE, show you support to my adventures by following my FacebookPage & Instagram
Advertisements

5 thoughts on “Enchanted escape to the islands of Hvar and Korcula

  1. Pingback: Ston & Neum – SophieAdventures

  2. Pingback: Crossing the Great Wall of Ston before having issues to go in Bosnia and Herzegovina – SophieAdventures

  3. Pingback: Relaxing day in Baska Voda before trekking on Preko island and watching the best sunset in Zadar – SophieAdventures

Share your comments / Partage ton opinion :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s