Issues with US Immigration to enter Mexico! How to convince them to not incarcerate my friend?

Very early morning, it is time to leave Texas, it is time to leave USA after 10 years for my friends and few months for me who have my VISA expiring today! To be honest, we were a bit stressed out by the way things would go and we were right because nothing went we way we planned it!
 –
How we got stuck at the US immigration who would incarcerate my friend in jail…
 –
We arrived at one of the 3 “bridges” to pass the immigration and leave the country, but one thing to do is to register the car, it is mandatory if you want to leave the USA with your US’s car. Unfortunately, the office was closed at the bridge where we were, so we had to turned back to go until another “bridge”. The problem was that we already had crossed the US immigration to leave the country, (we were on the road between the US immigration and the Mexican one) and we had to re-enter in the USA to go to the other bridge. Of course, the problems started!
100_5640
When the US immigration discovered that my friend had no papers… 
 –
The authorities asked us us to park the car and go in their office ; I had to sit in the waiting room while they took my friend inside a close office. I could even not stand up, walk or talk but after more than an hour, I got really impatient and pretty annoyed to be like a lion in a cage without knowing what was going on. I asked this rude woman to give me information and she answered me ” Oh! You Sophie, you can go, but your friend will stay here.” What? NO WAY! I said NO WAY! When I have something in mind, it is impossible for me to give up, I will be obstinate like nobody else! After arguing with her, I could see it had no sense, so I asked to see her manager.
– 
What did I negotiate with the chief officer of the US Custom to not have my friend in jail?
 –
When the chief arrived, he explained me that they took the decision to incarcerate my friend in jail until the next Monday (we were Friday), because he will be judged at the court. I’m not sure I can even described you the way I felt when this man brought me that information. I am 22 years old, something like 8,000 kilometers by plane from my family, my VISA in USA is expiring today, I’m not dealing with people who talk my native language (but not a big deal), I don’t know anyone in Mexico and I hear that I have to leave because my friend must stay in jail! How would you feel if you were me? What would you think or do? I was distraught, lost and afraid ; everything was running in my mind but I had to be strong, keep my mind straight, focus on a good argumentation.
So, I convinced the chief to let me go at the other “bridge” to do the papers for the cars, come back to pick up my friend and try to cross the border and be free in Mexico! If we could pass the border in Mexico, great for us over wise, we would come back at the same point (I already knew I would go take some cash to corrupt pay the Mexican immigration’s officer and it would be no problem). He accepted my proposition; I asked the possibility to see my friend before going to the other border, I could talk to him through a window only. So freaking ridiculous! He was treated like a murdered, what a s***! Of course, we came to cross the country and go in Mexico, the point is not to come to say “Hi, I am here without papers for 10 years, now I’m going back to Maryland. Bye, besito.” That is one of the most ridiculous situation I lived.
Going to have the car’s papers straight before losing my friend again! 
I drove so fast, I made the papers for the car, I went to the bank to take cash. I drove back, got stop by the police who thought I was illegal too (grr!) before chat up with me (seriously?!), I drove again, I arrived at the border where was my friend, asked for him and he was not here anymore!
100_5662

Très tôt le matin, il est temps de quitter le Texas, il est temps de quitter les Etats-Unis après 10 ans pour mon ami et quelques mois pour moi dont le VISA expire le jour même ! Bien sûr, nous étions un peu stressés par la manière dont les choses se dérouleraient et nous avions raison de l’être, car rien ne s’est passé comme nous l’avions prévu!

Coincés à l’immigration des Etats-Unis qui s’apprête à incarcérer mon ami en prison …

Nous sommes arrivés à l’un des trois «ponts» pour passer l’immigration et quitter le pays, mais une chose à faire obligatoirement pour passer de l’autre côté, c’est enregistrer le véhicule américain avec lequel nous voyageons afin d’obtenir des papiers mexicains pour circuler librement dans le pays. Malheureusement, le bureau était fermé au pont où nous étions, nous avons donc fait demi-tour pour aller jusqu’à l’un des autres «ponts». Le problème était que nous avions déjà traversé l’immigration américaine pour quitter le pays, (nous étions sur la route entre l’immigration des Etats-Unis et celle du Mexique), mais nous devions rentrer à nouveau aux Etats-Unis pour rejoindre la frontière d’un autre pont. Bien sûr, c’est là où les problèmes ont commencé!

100_5723J

Lorsque l’immigration américaine découvre que mon ami n’a pas de papiers …

Les autorités nous ont demandé de garer la voiture afin de se rendre dans leur bureau ; j’ai dû m’assoir dans la salle d’attente, tandis qu’ils étaient avec mon ami dans un bureau fermé à proximité. Je n’avais même pas le droit de me tenir debout, de marcher ou de parler. Néanmoins, après plus d’une heure d’attente, j’étais impatiente et fatiguée d’être comme un lion en cage sans savoir ce qu’il se passait. J’ai demandé à cette femme désagréable de me donner des informations et elle m’a répondu: «Oh ! Vous Sophie, vous pouvez partir, mais votre ami va rester ici.” Pardon ? Non, IMPOSSIBLE! J’ai dit non ! Quand j’ai quelque chose en tête, il est impossible pour moi d’abandonner, je peux alors être la personne la plus obstinée au monde ! Après avoir discutée avec elle, j’ai compris que cela n’avait aucun sens, donc j’ai demandé à voir son supérieur.

Qu’ai-je négocié avec l’agent en chef de l’immigration américaine afin que mon ami ne soit pas incarcéré ?

Lorsque le chef est arrivé, il m’a expliqué qu’ils avaient pris la décision d’incarcérer mon ami en prison jusqu’au lundi suivant (nous étions vendredi) où il pourrait être jugé devant la cour. Je ne suis pas sûre de pouvoir décrire la façon dont je me sentais quand cet homme m’a apporté cette information. Imaginez-vous à ma place, jeune femme de 22 ans, plus de 8000 kilomètres me séparent en avion de ma famille, mon VISA aux Etats-Unis expire le jour même, aucune connaissance au Mexique, mes interlocuteurs ne parlent pas ma langue natale (c’est un détail, certes), mais je m’entends dire qu’il faut que je parte seule car mon ami doit rester en prison ! Qu’auriez-vous fait à ma place ? J’étais totalement désemparée, perdue et je vous avoue que j’ai eu peur; mon esprit fonctionnait à 1000 à l’heure, mais il fallait que je reste forte et concentrée sur mon argumentation face à mon interlocuteur.

J’ai réussi à convaincre ce Monsieur de me laisser aller à l’autre “pont” pour faire les papiers de la voiture, revenir ici afin de récupérer mon ami et essayer de traverser la frontière pour être libre au Mexique ! Si nous pouvions passer la frontière au Mexique, super pour nous ! Dans le cas contraire, le deal était évidemment que nous revenions à ce même point (je savais déjà qu’avec du cash pour corrompre payer l’immigration mexicaine, il n’y aurait pas de problème pour traverser le pays. Il a accepté ma proposition ; j’ai demandé la possibilité de voir mon ami avant de partir, j’ai pu lui parler à travers une fenêtre seulement. C’était complètement ridicule! Il était traité comme un meurtrier, quelle m**** ! Bien sûr, nous avons traversé tout le pays depuis le Maryland pour venir jusqu’à cette frontière et dire  “Salut, je suis ici sans papiers depuis 10 ans, maintenant, je vais retourner dans Maryland. Bye, besito.” C’est vraiment une des situations les plus ridicules que j’ai jamais vécu ! Evidemment que notre objectif est de sortir des Etats-Unis, alors pourquoi faire perdre du temps pour des papiers dont on se fiche totalement maintenant ?! Il y a quelques 12 millions d’autres immigrés sans papiers …

En route pour les papiers de la voiture avant de perdre à nouveau mon ami … !

J’ai roulé si vite ! J’ai fait les papiers pour la voiture, je suis allée à la banque pour retirer de l’argent en liquide. J’ai repris la route, je me suis fait arrêter par la police qui pensait que j’étais illégale dans le pays (grr !) avant de me draguer (ah ah, sérieusement !). J’ai conduit à nouveau, je suis arrivée à la frontière où était mon ami, j’ai demandé pour lui et il n’était plus là !

100_5725

Comment ai-je retrouvé mon ami et comment avons-nous finalement passé le cauchemar de l’immigration américaine ?

Ils m’ont informé qu’ils l’avaient déja conduit de l’autre côté du “pont” (côté Mexicain), donc j’ai repris la voiture et je l’ai finalement trouvé là-bas, j’étais tellement soulagée et heureuse 😀 Toute l’adrénaline est redescendue, j’étais là, devant lui et il m’attendait avec un sourire énorme et un calme admirable !

Quelle aventure ! Vous comprenez mieux pourquoi le “slogan” de mon blog est “Je rêve d’un monde sans frontières, un monde où mon passeport ne serait pas mon livre préféré” ? 🙂 Il faut savoir que ce type d’aventure nous est encore arrivée à Belize et au Guatemala … 😦

Bref, nous avons finalement payé l’immigration Mexicaine pour être tranquille et avons repris la route hors des Etats-Unis, dans la région de Tamaulipas au Mexique. Ca y est, mon ami a quitté les Etats-Unis après 10 ans ! Et j’entame avec lui, la découverte d’un nouveau pays fascinant 🙂

100_5758

How did I find back my friend? And how did we finally cross the nightmare of the american immigration?

When I came back at the first point where my friend was, they informed me that they had driven him across the “bridge” (to the Mexican side), so I took the car and I finally found him there, I was so relieved and happy: D I saw him with a big smile and with an apparent admirable peace on his face!

This was a real adventure for me! The adrenaline was going down now, but you might understand better why the “slogan” of my blog is “I dream of a world without borders, a world where my passport would not be my favorite book” 🙂 Actually, this kind of adventure appeared again in Belize and Guatemala… 😦

In short, we ended up paying the Mexican immigration and took the road outside of the United States, in the region of Tamaulipas in Mexico. So here we are, my friend left the United States after 10 years! And I start with him, the discovering of a fascinating new country 🙂

100_5770

Have you ever experienced similar adventures with immigration or any kind of authorities?
Advertisements

4 thoughts on “Issues with US Immigration to enter Mexico! How to convince them to not incarcerate my friend?

  1. Pingback: First night in Mexico on the beach – La Pesca, Tamaulipas | Sophie Adventures

  2. Pingback: Discovering a spendid cascade by crossing Veracruz state in MEXICO | Sophie Adventures

  3. Pingback: We continue the road trip in Guatemala! Nice to meet you! | Sophie Adventures

  4. Pingback: That’s how I handled my infernal solo trip in Belize and avoided the prison! | Sophie Adventures

Share your comments / Partage ton opinion :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s